COURS PARTICULIERS
ET SOUTIEN SCOLAIRE
À TOULOUSE

Comment réussir ses fiches de révision?

À l’approche du bac, les élèves commencent à sentir la pression monter et se replongent dans leurs cours du début de l’année pour essayer d'être à jour. Cet épisode est, en général, suivi d’une période de stress liée à la surprise de l’étudiant lorsqu’il découvre les milliers de pages qu’il est censé savoir pour réussir brillamment ses épreuves du baccalauréat. C’est à partir de ce moment que se pose la problématique du fichage. Avant de vous expliquer comment faire, il serait judicieux de le définir : une fiche, contrairement à un résumé, est un document contenant les points importants du cours de manière claire et accessible. Elles s’adressent donc aux élèves ayant déjà travaillé leurs cours et qui ont besoin d’une sorte de raccourci pour réviser ( et non pour apprendre ou découvrir).
Dans cet article, nous vous proposerons 3 règles majeures à suivre pour élaborer des fiches de manière efficace :

1- Bien comprendre son cours : c’est sans aucun doute l’étape la plus importante du processus de fichage. Une simple lecture ne suffit ni à déterminer les points les plus importants du cours, ni à organiser les différentes idées de manière cohérente afin de faire le lien entre les différentes leçons (ce qui nous mène vers l’étape 2)

2- Construire des fiches thématiques : les étudiants n’ayant pas l’habitude de ce genre d’exercice se retrouvent très vite avec un résumé du cours ce qui ne remplit pas la fonction initiale de la fiche qui est de souligner, de manière synthétique, les points clés et de donner une vision thématique des différentes leçons. Il y a un lien entre toutes les questions d’une matière, mais c’est à l’étudiant, en se basant sur sa compréhension du cours et sur le travail fait en classe, de déterminer les points susceptibles d'être dans un même sujet le jour de l’épreuve. Cette étape est essentielle, car sans elles les fiches ne seront pas aussi efficaces qu’elles pourraient l'être.

3- Bien veiller à ne ficher que l’essentiel : les étudiants n’ayant pas l’habitude de ce genre d’exercice se retrouvent très vite avec un résumé du cours ce qui ne remplit pas la fonction initiale de la fiche qui est de souligner, de manière synthétique, les points clés et de donner une vision thématique des différentes leçons.

Le fichage est utilisé par l’immense majorité des élèves. Au-delà du bac, il s’agit d’une aptitude qu’il est nécessaire de maîtriser pour les études supérieures.
En plus de la fiche que produira l’étudiant pour revoir rapidement et régulièrement ses cours, le processus de fichage permet de mieux comprendre le contenu, et de faire des liens qui n’auraient pas été faits en apprenant ou en lisant.

Viacours a suivi beaucoup d’étudiants dès la première jusqu’à leurs premières années d’études supérieures et les encourage tous vivement à élaborer des fiches.
Les étapes citées dans cet article ne sont qu'indicatives. Selon les niveaux de compréhension du cours, les particularités de chaque étudiant, différentes démarches peuvent être envisagées.
Nos enseignants savent qu’il n’y a pas de recette pré-conçue pour le fichage, et qu’il y a autant de manières de faire que d’étudiants.
Le secret est de faire en sorte que l’étudiant entre en “symbiose” avec le contenu de son cours.